spanner Recherche Produits
chevron-down

Comment hiverner sa moto ?

Première étape : la maintenance de base

Pour pouvoir profiter de sa moto dès les premiers jours du printemps, un entretien particulier est nécessaire avant la période d’hivernage.

À l’approche de l’hiver, avant qu’elle ne soit immobilisée pendant plusieurs mois, il est conseillé de vérifier, nettoyer et faire la maintenance nécessaire sur sa moto. Les premières étapes essentielles sont le changement d’huile et de son filtre, le retrait de la batterie et un grand lavage afin d’enlever toute trace de poussière et de saletés.

Un point souvent négligé : la protection du système d’allumage

Une fois les tâches de maintenance réalisées, il reste un point très important et souvent négligé : la protection du système d’allumage.

Consommer le carburant dans sa totalité

Si le carburant stagne et reste trop longtemps dans le réservoir sans être utilisé, les composants les plus volatiles s’évaporent et forment des résidus sur l’isolant des bougies, réduisant ainsi les performances d’allumage du moteur et

le démarrage de la moto après plusieurs mois d’inactivité.

Avant d’immobiliser la moto pour l’hiver, il est donc recommandé de consommer le carburant dans sa totalité. En effet, les résidus de carburant forment une couche électro-conductive qui transmet la tension d’allumage le long de l’isolant et du corps de la bougie. Ce type de dépôts est pratiquement impossible à enlever et reste invisible à l’oeil nu, empêchant toute possibilité de nettoyage manuel.

Remplir complètement le réservoir avec un carburant récent

Après avoir consommer tout le carburant, il faut remplir le réservoir jusqu’en haut avec un carburant récent, afin de s’assurer qu’il n’y ait plus aucun espace vide permettant aux composants volatiles de s’évaporer et de créer des résidus. Un réservoir plein réduit les risques de rouille car aucune condensation ne peut se créer sur les parois.

Dernière étape : vidanger la cuve du carburateur

La dernière étape consiste à vidanger la cuve du carburateur pour supprimer l’ancien carburant. Cette étape est particulièrement délicate et nécessite d’être vigilant car, tant que le robinet d’arrivée de carburant est ouvert, le carburant peut continuer à s’écouler hors de la cuve. Avant de réaliser cette opération, assurez-vous de maîtriser cette étape et de respecter toutes les règles de sécurité et d’environnement nécessaires.

Le tuto en vidéo

Comme nous venons de le voir, un carburant hors d’usage après un entreposage long peut créer des problèmes de démarrage à froid. Voici 4 conseils très simples en, vidéo pour les éviter :

La check-list hivernage moto en 9 points

Pour résumer, voici la check-list en 9 points des indispensables avant d’hiverner votre deux roues, et ainsi assurer la performance de vos bougies d’allumage :


1. Remplacer les filtres à air, les filtres à huile et l’huile moteur

2. Débrancher et retirer la batterie, faire les niveaux avec de l’eau distillée si besoin, la charger complètement, et si possible avec un câble de chargement lent. Stocker la batterie dans un endroit sec à température ambiante

3. Si la moto possède un refroidissement liquide, vérifier et mettre à niveau le liquide de refroidissement

4. Nettoyer en profondeur votre moto afin d’éviter que des saletés ne pénètrent dans le réservoir

5. Nettoyer et lubrifier la chaîne

6. Lustrer les parties chromées et la peinture, et protéger le cuir du siège avec un produit adapté

7. Si la moto n’est pas stationnée sur un lève moto, gonfler les pneus à une pression de +0.5 bar au-dessus des préconisations constructeurs. Autant que possible, essayer de changer la position des pneumatiques une fois par mois pour prévenir les méplats

8. Protéger l’ensemble de la moto avec une housse souple afin de limiter la formation d’humidité sur le véhicule

9. Se relaxer et planifier ses prochaines escapades !

Cet article s’inspire d’un texte paru dans Le Journal des Motards (Janvier 2019)